04 juillet 2016 Revue de presse

In Seine-Saint-Denis : le 93 lance sa marque

Le département de Seine-Saint-Denis lance "sa marque territoriale". Ce lundi, une trentaine d'"ambassadeurs" du made "in Seine-Saint-Denis" se sont réunis à l'initiative du conseil départemental pour valoriser les initiatives du 93. Son président veut lutter contre "les clichés".

Par Rémi Brancato, France Bleu Paris Région 4 juillet

Le département de Seine-Saint-Denis lance « sa marque territoriale ». Ce lundi, une trentaine d' »ambassadeurs » du made « in Seine-Saint-Denis » se sont réunis à l’initiative du conseil départemental pour valoriser les initiatives du 93. Son président veut lutter contre « les clichés ».

« In Seine-Saint-Denis » : ce label sera peut-être bientôt présent sur le packaging des produits du département, mais aussi sur les affiches des spectacles ou des films réalisés dans le 93. Cette « marque » a été présentée ce lundi au parc des Guilands, à Bagnolet, sur le toit terrasse de la maison du département, qui surplombe une partie de la banlieue et de Paris, tout un symbole.

 

« La France de demain se construit là »

A l’initiative, le président du conseil départemental, qui veut lutter contre les « clichés » trop souvent véhiculés sur le « 9-3 ». « On a la chance d’être le territoire le plus jeune de France » explique Stéphane Troussel, qui ajoute : »j’ai la conviction que c’est ici que ça se passe, que la France de demain se construit là ».

 

 

Alors le département a invité une trentaine d' »ambassadeurs ce lundi. Tous ont proposé 3 mots qui reflètent le mieux les valeurs associés au département et que devra représenter cette future marque. Après un rapide brainstorming, trois mots ont émergé : solidarité, échange et innovation. Olivier Babinet, réalisateur, a lui choisi « jeunesse ». Il a tourné un documentaire, Swagger, qui raconte le quotidien de collégiens d’Aulnay-sous-Bois (sortie prévue en novembre) et il a accepté de représenter la marque car elle « s’inscrit dans une démarche, loin des clichés, de montrer qui est cette jeunesse de Seine-Saint-Denis ».

Un vote en ligne pour choisir un logo

Ce que veulent montrer ces ambassadeurs du 9-3, c’est que le territoire est riche, notamment économiquement. « En 2003 quand j’ai commencé à déménager mes premiers bureaux à Pantin, dans le 93, beaucoup de personnes de la profession me disaient que j’étais complètement fou », raconte Jean-Luc François, président d’une association d’insertion qui forme des habitants aux métiers de la mode et notamment de la haute couture. « On est en 2016 et finalement j’ai toute la création parisienne qui vient maintenant et qui ne serait pas venue à l’époque » ajoute-t-il.

 

 

Alors il faut maintenant trouver un logo pour cette marque « In Seine-Saint-Denis ». Un vote est ouvert au plus grand nombre pour choisir entre trois propositions de graphistes du département sur le site dédié : inseinesaintdenis.fr. De nouveaux ambassadeurs peuvent aussi se porter candidat à cette adresse. Le lancement officiel de la marque devrait avoir lieu en octobre ou en novembre.