Seine-Saint-Denis / Marseille, territoires d’agriculture urbaine: visite guidée de Capri

Le In Seine-Saint-Denis est parti à Marseille comprendre ce qui rassemble les deux territoires. Si la Seine-Saint-Denis est un territoire dense et urbanisé, Marseille et sa métropole ne sont pas en reste et toutes les deux ont su faire la part belle à l'agriculture urbaine, vecteur d'alimentation durable, accessible et de lien social.

En Seine-Saint-Denis, les fermes urbaines se comptent sur les doigts des deux mains et plus… A Marseille, on en est pas loin non plus. Visite guidée dans l’une d’elle, baptisée Capri, du même nom que l’île italienne de la baie de Naples, réputée pour son paysage grandiose et accidenté.

La ferme est installée sur les hauteur du 15ème arrondissement de Marseille, sur une friche qui n’avait pas vu l’ombre d’un projet depuis de très nombreuses années. Quand on arrive sur le haut de ces quelques 8500m2, difficile d’imaginer qu’il y a à peine 2 ans, il n’y avait rien. Désormais, en contre-bas, les cultures de fruits et légumes de saison laissent le soleil leur dorer le grain alors qu’à l’ombre, près du container, les équipes coupent les concombres bien frais et picorent au passage quelques fleurs de bourrache. Plus haut, sous la pergolas, de futur.e.s agriculteur.rice.s urbain.e.s se forment.

Capri, c’est un tout

Chapeautée par la Cité de l’Agriculture qui œuvre à la transition écologique des villes, la ferme s’est donnée une triple mission:

  • Produire et surtout rendre accessible la production à tous.tes: installée dans un quartier identifié comme désert alimentaire, la production est vendue sur les marchés organisés alentours à des tarifs peu élevés.

  • Une ferme urbaine qui rime avec lien social : on peut venir se balader à Capri, prendre l’air, pas question que la ferme se referme sur elle-même.
  • Un lieu de formation et d’expérimentation : ici sont formés les futures agriculteur.rice.s urbain.e.s et  tout ce qui est entrepris est mesuré, noté, suivi pour mesurer l’impact de Capri.

Bientôt, une serre-pépinière verra pousser, encore plus au chaud, aromates, légumes et fruits. Un travail que la Cité de l’Agriculture mènera avec Pépins production, un acteur installé à Marseille… Et en Seine-Saint-Denis !

 

Crédits photo: Benjamin Geminel

Partager sur les réseaux sociaux